Comment récupérer ses points

Après quelques mois, ou minutes, de route, tu viens de rencontrer ton ennemi naturel. Ta némésis, l’apôtre de la destruction et de l’immondice … le radar automatique ! Et la question qui l’accompagne, comment récupérer ses points ?

Non content d’être anti pédagogique et de ne plus freiner le taux de mortalité sur les routes depuis des années malgré leurs implantations massives, ils te punissent doublement. Eh oui ! Bien qu’il soit anticonstitutionnel d’écoper d’une double sanction pour un même délit, le radar, lui, ça lui en touche une sans en faire bouger l’autre.

Quelle double sanction ?

Premièrement tu vas douiller au niveau du porte-monnaie pour ces 6 km/h supplémentaires qui mettaient ta vie en jeu, la nation en péril, et encourageaient l’avènement d’un nouveau fachisme.

J’exagère ? C’est pourtant ce qu’on pourrait croire au vu de la communication de la sécurité routière. Mais, si ton stock de points est proche ou égale à zéro, tu vas aussi devoir payer une taxe (pardon une formation) pour en récupérer.

Quezako les points ? On t’explique toutes les magouilles du gouvernement pour te soutirer encore et toujours de l’argent.

Le petit excès de vitesse de classe 1:

Ces excès de classe 1 représentent 94% des flashs automatiques et te retirent un point. Heureusement pour nos vies que les machines qui coutent des millions traquent les tarés qui roulent à plus de 6Km/h !

Si tu fais partie de ses sociopathes ne t’en fais pas, ne fais pas d’autres bêtises sur les 6 prochains mois et le gouvernement, dans sa grande mansuétude, te rendra ta gommette de bonne conduite (qui a dit comme a la maternelle ?).

Les oublis et excès de vitesse modérés :

Tu es passé dans un changement de tronçon et le panneau était « betement » caché ? Par exemple dans le tunnel de l’A86 où tu peux passer de 12 points à … 0 en un seul voyage. Pas de bol !

Enfin pas pour nos amis de Bercy qui se feront une joie de collecter ton argent. Pour la gommette il te faudra attendre deux ans pour les amendes de catégorie 2 et 3, enfin … si tu ne te refais pas piéger.

Les vrais excès :

Là, t’as abusé, si si vraiment, du coup tu t’es pris une amende de classe 4 ou plus.

Si par malchance un radar te fonce dessus à plus que la vitesse autorisée alors que tu a déja écopé d’une amende. Il te faudra patienter dix longues années, comme le motard criminel que tu es, avant de récupérer tes gommettes.

Racheter des points

Si ton tableau de gommettes frôle le zéro, sache que tu peux te racheter des points en payant un stage. C’est tout au plus une taxe déguisée au vu du contenu creux et du fait que ta présence au cours est à peine contrôlée.

Trop pauvre pour te payer les 150 € du stage et le manque à gagner de la journée ? L’État s’en fout, un pauvre ça ne peut payer d’amendes, vaut mieux qu’il ne conduise pas. 

Si tu as envie d’en savoir plus, voici les chiffres clés de la sécurité rentiére : 

Auteur : Max

Vidéos : 

Photos : Ligue de défense des conducteurs